Si Obélix est tombé dans la potion magique quand il était petit, moi je suis presque née dans une boîte à chaussures.

Toute jeune déjà, je mangeais mes panades entourée de bottines, d’escarpins, de sandales…Pas étonnant, quand on sait que ma famille est dans la chaussure depuis trois générations. Ma grand-mère a ouvert la voie en inaugurant son premier magasin à Tamines dans les années 50. Sa fille, ma maman donc, lui a emboîté le pas, tout en ajoutant sa touche personnelle : en 1967, elle décidait de présenter toutes les paires de chaussures en magasin. Un concept totalement nouveau. À l’époque, personne ne faisait cela mais les femmes de la famille aiment les idées novatrices.

De Tamines à Namur

Aujourd’hui, j’ai repris le flambeau avec le magasin dans le centre de Namur et un tout nouvel espace à Auvelais. Ici aussi, l’innovation et la nouveauté sont privilégiées. Je vous le disais, dans la famille, on respecte la tradition mais on aime les idées novatrices. Comme disait ma grand-mère: « « Ma fille, fais tourner tes méninges et avance ! ».

Un concept store de 400 m2 à Auvelais

Alors, j’inaugure. Avec l’espace d’Auvelais, par exemple, un concept store de 400 m² où l’on trouve des chaussures pour hommes, dames et enfants mais aussi des collections exclusives de vêtements et accessoires. Ambiance ultra décontractée, succession de marques et dernières tendances… chausseur, décidément, c’est vraiment un beau métier.